Antiarythmiques et caractéristiques d'utilisation dans les extrasystoles

L'extrasystole est un trouble du coeur caractérisé par un complexe ventriculaire prématuré. Cette arythmie est plus commune.

Dans la plupart des cas, les pulsations cardiaques extraordinaires n'entraînent pas de conséquences négatives. Certaines de ses variétés menacent la vie et la santé.

Le choix d'un antiarythmique et, en général, de la tactique de traitement des extrasystoles dépend du pronostic, du bien-être du patient, des troubles hémodynamiques existants.

Pour le traitement de la contraction cardiaque prématurée à l'aide des outils suivants:

  1. Antiarythmiques (divers médicaments 1-4 classes);
  2. Action métabolique (Mexidol, Actovegin, Trimetazidine);
  3. Sédatifs (Corvalol, Valériane, Adaptol).

Antiarythmiques

Classe 1

À son tour, ce groupe est divisé en sous-classes:

Ces médicaments inhibent l'activité ectopique en bloquant les canaux sodiques, ce qui conduit à l'immunité des fibres du myocarde aux impulsions ectopiques, interrompant ainsi la rentrée de l'onde d'excitation. Arrêtez avec succès les battements prématurés ventriculaires.

Cependant, ils doivent être utilisés avec prudence et en cas d'anomalies cardiaques mettant la vie en danger, car cette classe de médicaments a une activité proarythmique.

Classe 2

Le groupe est représenté par un grand nombre d’agents (métoprolol, bisoprolol, carvedilol). Les analogues modernes ont une efficacité élevée et un nombre minimal de symptômes indésirables. Le mécanisme d'action est associé à un effet de blocage sur les récepteurs adrénergiques.

Cela aide à réduire la fréquence cardiaque, le volume systolique du cœur, ce qui réduit la demande en oxygène du myocarde et l'excitabilité électrique.

Ces médicaments sont utilisés pour traiter les extrasystoles à partir de connexions auriculo-ventriculaires, ainsi que ventriculaires et auriculaires.

Classe 3

Le mécanisme d'action est associé au blocage des canaux sodiques. Cela conduit à une augmentation de la période réfractaire dans le système conducteur. Cela réduit le nombre de battements cardiaques, inhibe la conduction des connexions auriculo-ventriculaires.

Souvent utilisé dans ce groupe, l'amiodarone, le sotalol. En plus de son effet sur les canaux sodiques, chaque médicament a ses propres caractéristiques. L'amiodarone, par exemple, est légèrement capable de bloquer les canaux potassiques et calciques, les récepteurs adrénergiques.

L'extrasystole ventriculaire avec des médicaments de classe 3 peut être traitée avec succès, en particulier la forme maligne et potentiellement maligne.

Classe 4

L'effet antiarythmique est associé au blocage des canaux calciques, ce qui contribue à la suppression de l'automatisme, à la conduction des impulsions des nœuds sino-auriculaire et auriculo-ventriculaire.

Le vérapamil et le diltiazem sont approuvés pour ce groupe. Efficace dans le traitement des supraventriculaires et des extrasystoles de connexions auriculo-ventriculaires.

Métabolique

L'industrie pharmaceutique moderne peut être choyée avec un large choix de produits métaboliques. Leur objectif principal est de lancer des processus de récupération, ce qui permet d'améliorer l'activité cardiaque. Vous pouvez faire attention aux médicaments suivants.

La trimétazidine, qui a une action cardioprotectrice anti-ischémique. En raison de la normalisation des processus d'échange d'énergie dans le myocarde, il réduit le montant de ses dommages. La restauration du flux sanguin coronaire réduit le risque d'activation de foyers d'excitation hétérotopiques et, par conséquent, l'apparition d'arythmie.

Actovegin est extrait du sang des veaux par ultrafiltration. Il a un effet positif sur les processus métaboliques au niveau cellulaire. Stimule les propriétés régénératrices des tissus, la capacité des cardiomyocytes à absorber complètement les substances nécessaires à l'activité vitale.

Mexidol est caractérisé par une action hypo-hypoxique, antioxydante et hypolipidémiante. Réduit la viscosité sanguine, le taux de cholestérol, ce qui rétablit la microcirculation dans le myocarde. Grâce à ces propriétés, l'activité électrique du coeur est normalisée.

Les sédatifs

Les sédatifs pour l'arythmie sont prescrits lorsque l'arythmie est causée par des troubles névrotiques. Ce groupe est uni par un grand nombre de médicaments d'une multitude de classes pharmacologiques dotés d'un mécanisme d'action et d'une efficacité différents. Voici quelques représentants.

Les sédatifs à base de plantes sont bien connus et accessibles à tous. Valériane, Agripaume, Menthe, Mélisse, ainsi que leurs combinaisons - Persen, Sedavit.

Les médicaments anxiolytiques éliminent l'anxiété et les émotions excessives en agissant sur le système des neurotransmetteurs. Les moyens populaires sont Afobazol, Adaptol.

L'article traite des principales méthodes et substances médicamenteuses pour le traitement de la fréquence cardiaque prématurée. Cependant, il ne s'agit pas d'une instruction d'action indépendante pour le patient. Toujours besoin d'un avis d'expert.

Les causes de l'arythmie, ses types sont différents et, par conséquent, les approches de traitement sont différentes.

Dans certains cas, il suffit de conduire un traitement sédatif (Sedavit) ou métabolique (Mexidol). Dans d'autres cas, l'arythmie peut être défavorable et ne peut être supprimée sans la prescription d'antiarythmiques.

L'utilisation de médicaments antiarythmiques pour l'arythmie

Les troubles du rythme et de la conduction sont des caractéristiques de la pathologie cardiovasculaire. L’émergence de sentiments d’interruption dans le travail du cœur, de palpitations cardiaques et d’atténuation est le symptôme fondamental des arythmies. Le degré et le type de trouble déterminent d'autres changements hémodynamiques, car tous les troubles du rythme ne nécessitent pas de correction médicale ou chirurgicale. Extrasystole - l'un des phénomènes les plus courants qui se produisent même chez les personnes en bonne santé. Une grave pathologie de l'excitabilité cardiaque nécessite l'utilisation de médicaments spéciaux pour prévenir les complications, notamment les antiarythmiques.

Quels médicaments sont utilisés pour les extrasystoles?

Extrasystole est appelé une formation d'impulsion extraordinaire à partir d'un nœud sinusal ou d'un autre foyer ectopique. L'émergence du phénomène est associée à une activité accrue des sources de signaux secondaires et à l'affaiblissement du stimulateur cardiaque normal (après une crise cardiaque, une myocardite, avec des effets secondaires dus à l'utilisation de glycosides).

La présence d'indications cliniques nécessite une combinaison de différents médicaments pour l'arythmie. Les associations les plus courantes sont:

  • ІІ + Іа classe;
  • II + "Kordaron";
  • "Kordaron" + "Ritmilen";
  • "Kordaron" + "Propanorm";
  • Vérapamil + Ia (Iv);
  • II + "Propanorm".

Utilisation de médicaments anti-arythmiques pour des contractions extraordinaires du cœur

L'enregistrement sur un électrocardiogramme de contractions extraordinaires du myocarde n'est pas toujours une indication pour la correction pharmacologique de l'arythmie. Les patients sont généralement bien tolérés par les battements, ce qui ne provoque pas de troubles hémodynamiques (en particulier supraventriculaires). Prescrire des médicaments en fonction des maladies concomitantes du patient, de la présence d’une malformation cardiaque organique et du bien-être général.

Les principales indications pour le traitement des extrasystoles avec des médicaments antiarythmiques:

  • évolution progressive de la pathologie (on observe une augmentation du nombre d’extrasystoles dans la dynamique);
  • une classe élevée d’extrasystoles ventriculaires (IVA, IVB, V selon Laun) - la nécessité d’un traitement est dictée par un risque élevé de développer une tachycardie maligne et une fibrillation ventriculaire;
  • la présence de plus de 2 réductions extraordinaires (alorithmie, "petites séries"), accompagnées de signes d'insuffisance circulatoire - labilité de la pression artérielle, œdème, vertiges, modifications des propriétés du pouls.

Les battements prématurés supraventriculaires ne sont traités avec des médicaments que s’il existe des indications cliniques claires. Dans d'autres cas, la correction est effectuée en modifiant le mode de vie et en éliminant le facteur étiologique. Les moyens, la dose, la fréquence et la durée d'admission sont établis par le cardiologue, qui observe et surveille les indicateurs électrophysiologiques du patient.

Critères d'efficacité du traitement

Contrôler l'adéquation du choix de l'AARP pour le traitement de l'arythmie selon les critères de Giace:

  • réduction globale du nombre de réductions extraordinaires de 70%;
  • une diminution du nombre d'extrasystoles appariées de 90%;
  • pas de crise de tachycardie ventriculaire.

Les cardiologues en exercice estiment que le principal critère d'efficacité du traitement est l'amélioration de l'état du patient.

Contre-indications et effets secondaires

La large prescription de médicaments pour les arythmies s'accompagne d'un risque élevé d'effets secondaires. Le mécanisme d'action de l'outil détermine les contre-indications et les principaux effets secondaires.

  1. Les bloqueurs bêta-adrénergiques sont contre-indiqués chez les patients atteints de sténose aortique, de bradycardie, de diabète sucré, d’asthme bronchique et d’hypotension artérielle. L'utilisation de médicaments dans ce groupe peut entraîner une diminution de la pression artérielle, un bronchospasme, une faiblesse, une altération de la sensibilité, des maux de tête et une augmentation du taux de glucose dans le sang.
  2. Selon les instructions, "Amiodarone" est contre-indiqué chez les patients présentant une altération de la conduction auriculo-ventriculaire, un syndrome des sinus et une bradycardie. Les effets secondaires du médicament: hypotension grave, collapsus et diminution de la fréquence cardiaque.
  3. Le vérapamil n'est pas prescrit aux patients au stade aigu de l'infarctus du myocarde, avec blocage de l'oreillette et insuffisance cardiaque sévère.
  4. "Propanorm" est contre-indiqué dans les blocages, l’insuffisance cardiaque chronique non contrôlée, le dysfonctionnement systolique ventriculaire gauche, le déséquilibre électrolytique et les maladies broncho-obstructives.

L'utilisation d'antiarythmiques dans les extrasystoles nécessite un traitement supplémentaire par des médicaments à base de potassium (Panangin, Asparkam).

Conclusions

Les extrasystoles supraventriculaires appartiennent à des arythmies sûres qui ne constituent pas une menace pour la vie humaine. Dans la plupart des cas, la survenue d'un épisode est associée à l'activation du système sympatho-surrénal et est corrigée au moyen de sédatifs. Les anomalies ventriculaires élevées de Laun s'accompagnent d'un risque d'arythmie fatale et nécessitent donc un traitement pharmacologique. Un traitement adéquat pour l'extrasystole et son utilisation régulière améliorent la qualité et la durée de vie du patient.

Le diagnostic de l’extrasystole: traitement, médicaments pour la normalisation du coeur

Des contractions cardiaques précoces sont observées chez les personnes en bonne santé et les patients souffrant de maladie cardiaque. Le traitement des extrasystoles avec des médicaments n'est pas toujours nécessaire, il ne conduit souvent qu'à une amélioration du bien-être du patient, sans affecter le cours de la maladie ni le pronostic. Dans chaque cas, la question du traitement des troubles du rythme cardiaque est décidée par le médecin après un examen individuel du patient.

Lire dans cet article.

Diagnostic de pathologie

La méthode classique de reconnaissance des arythmies - électrocardiographie. Selon la source de l'impulsion pathologique à l'origine de la contraction prématurée du cœur, il existe des extrasystoles supraventriculaires (supraventriculaires) et ventriculaires. Au niveau auriculaire, auriculaire, des extrasystoles de connexions A-B, ainsi que des sinus significativement plus rares. Un type d'extrasystoles ventriculaires sont la tige.

Variantes d’extrasystoles du noeud AV.
a) l'onde P fusionnée avec le complexe QRS,
b) l'onde P modifiée est visible après le complexe QRS

Tous ont des signes ECG spécifiques, ce qui nous permet dans la plupart des cas de les distinguer les uns des autres en toute confiance. Mais sur un ECG au repos normal enregistré pendant quelques secondes, les troubles du rythme ne sont souvent pas détectés.

Par conséquent, la principale méthode de diagnostic des battements prématurés est la surveillance Holter ECG 24 heures sur 24. Un équipement spécial vous permet d’enregistrer toute l’activité électrique du cœur chaque jour, de diagnostiquer le type d’extrasystoles, leur nombre, leur répartition dans le temps, leur lien avec l’activité physique, le sommeil, la prise de médicaments et d’autres caractéristiques importantes. Ce n'est qu'après que des médicaments devraient être prescrits pour le traitement de l'arythmie.

Une méthode supplémentaire pour aider à déterminer le lien entre l'arythmie et une charge est le test sur tapis roulant ou l'ergométrie du vélo. Il s'agit d'un type d'activité physique (marcher sur un trottoir roulant ou imiter le vélo), accompagné d'un contrôle constant de l'ECG.

Lorsqu'un grand nombre d'extrasystoles apparaissent avec une charge ou au repos, le médecin spécialiste des diagnostics fonctionnels en tient compte en conclusion en fonction des résultats du test de charge.

La méthode de la rythmocardiographie n’est plus une chose du passé car elle n’a pas trouvé d’application raisonnable en clinique. Cependant, dans de nombreux établissements médicaux, il est utilisé et permet également de détecter des extrasystoles.

Ce n'est qu'après avoir reçu une description complète d'une extrasystole que le médecin commence le traitement.

Traitement

Les approches du traitement des extrasystoles supraventriculaires et ventriculaires sont quelque peu différentes. Cela dépend de l'efficacité des différents groupes de médicaments antiarythmiques et des avantages de l'élimination des facteurs provoquant les troubles du rythme.

Mode de vie

Pour tout type d'extrasystole, le patient est recommandé:

  • élimination des facteurs de stress émotionnels;
  • élimination de l'effort physique excessif;
  • refus de substances toxiques - nicotine, stimulants, boissons alcoolisées;
  • réduction de la caféine;
  • une augmentation de la teneur dans le régime des aliments riches en potassium.

Si battements prématurés supraventriculaires

Habituellement, ce type de trouble du rythme du rythme survient sans presque aucun symptôme. Parfois, il y a une sensation de palpitations ou d'interruptions dans le travail du cœur. Ce n'est pas dangereux et n'a aucune signification clinique. Il n'est pas nécessaire de les traiter, sauf si elles précèdent le développement de tachyarythmies supraventriculaires ou de fibrillation auriculaire. Dans ce cas, le choix du médicament dépend de l'arythmie provoquée.

Dans les battements prématurés supraventriculaires, un traitement médicamenteux est prescrit en cas de faible tolérance aux troubles du rythme.

De nombreux cardiologues préfèrent utiliser dans ce cas des bêta-bloquants sélectifs de l'action prolongée. Ces fonds n’ont pratiquement aucun effet sur le métabolisme des glucides, les vaisseaux sanguins et les bronches. Ils fonctionnent pendant la journée, ce qui vous permet de les prendre une fois par jour. Les médicaments les plus populaires sont le métoprolol, le nébivolol ou le bisoprolol. En plus d’eux, le vérapamil peu coûteux mais suffisamment efficace peut être prescrit.

De plus, en cas de peur de la mort, une tolérance médiocre aux interruptions peut être prescrite: valériane, agripaume, nouveau-pass, afobazole, grandaxine, paroxétine.

Si battements prématurés ventriculaires

Un petit nombre d’extrasystoles ventriculaires n’est pas dangereux pour la santé. S'ils ne sont pas accompagnés d'une maladie cardiaque grave, les médicaments pour le traitement des battements prématurés ventriculaires ne sont pas prescrits. Les antiarythmiques sont utilisés pour les extrasystoles ventriculaires fréquentes.

Principalement pour le traitement de battements prématurés ventriculaires très fréquents, une opération est utilisée - ablation par cathéter (cautérisation) du nid d’impulsions pathologiques. Cependant, des médicaments peuvent être prescrits, tout d’abord les classes IC et III:

Les médicaments de la classe IC sont contre-indiqués après un infarctus du myocarde, ainsi que dans des conditions impliquant une expansion de la cavité ventriculaire gauche, un épaississement de ses parois, une diminution de la fraction d'éjection ou des signes d'insuffisance cardiaque.

Vidéo utile

À propos des méthodes de traitement des extrasystoles actuellement utilisées, regardez dans cette vidéo:

Médicaments essentiels pour le traitement de l'arythmie

Le bisoprolol (Concor) est le plus souvent utilisé pour éliminer la forme supraventriculaire de l'arythmie. Il appartient aux bêta-bloquants, qui suppriment la sensibilité des récepteurs correspondants du cœur. Les récepteurs bêta sont également situés dans les vaisseaux et les bronches, mais le bisoprolol est un agent sélectif qui agit sélectivement uniquement sur le myocarde.

Avec un bon contrôle de la maladie, il peut être utilisé même chez les patients asthmatiques ou diabétiques.

Pour atteindre l'effet de bisoprolol est utilisé 1 fois par jour. En plus de supprimer les arythmies, il ralentit le pouls et prévient les coups. Cela réduit bien la pression artérielle.

Le médicament ne doit pas être utilisé chez les patients présentant un gonflement et un essoufflement au repos (insuffisance circulatoire III - IV), avec un syndrome des sinus et un pouls au repos inférieurs à 50 - 60. Il est contre-indiqué en cas de blocage de l'atrioventricule II - III la sévérité. Ne le prenez pas si la pression "supérieure" est inférieure à 100 mm Hg. st. En outre, il n'est pas nommé pour les enfants de moins de 18 ans.

Chez plus de 10% des patients, en particulier ceux souffrant d'insuffisance cardiaque, le médicament provoque un ralentissement du pouls inférieur à 50 par minute. Entre 1 et 10% des patients ont des vertiges et des maux de tête, transmettant ainsi le traitement de fond par un traitement médicamenteux constant. Dans le même pourcentage de cas, on observe une diminution de la pression, une augmentation de l'essoufflement ou de l'enflure, une sensation de froid au pied, des nausées, des vomissements, des selles anormales, de la fatigue.

Sotalol bloque également les récepteurs bêta du cœur, agit sur les récepteurs de potassium. Cela conduit à son utilisation pour la prévention des arythmies ventriculaires sévères. Il est utilisé pour les extrasystoles supraventriculaires fréquentes, 1 fois par jour.

Les contre-indications pour le sotalol sont les mêmes que pour le bisoprolol. Cependant, le syndrome du QT prolongé et la rhinite allergique sont également ajoutés.

En prenant ce médicament, 1 à 10% des patients présentent les effets indésirables suivants:

  • vertiges, maux de tête, faiblesse, irritabilité;
  • ralentissement ou augmentation du rythme cardiaque, augmentation de l'essoufflement ou de l'enflure, diminution de la pression;
  • douleur à la poitrine;
  • nausée, vomissement, diarrhée.

Cordarone est généralement prescrit pour des battements prématurés supraventriculaires ou ventriculaires fréquents qui ne peuvent pas être traités par d'autres médicaments. Pour développer cet effet, vous devez prendre le médicament en permanence pendant au moins une semaine, puis prendre habituellement des pauses de 2 jours.

Le médicament a des contre-indications similaires avec le bisoprolol, plus:

  • intolérance à l'iode et maladie de la thyroïde;
  • manque de potassium et de magnésium dans le sang;
  • syndrome du QT étendu;
  • grossesse, allaitement, enfants;
  • maladie pulmonaire interstitielle.

1 à 10% des patients peuvent ressentir de tels effets désagréables:

  • pouls lent;
  • dommages au foie;
  • les maladies pulmonaires, telles que la pneumonite;
  • l'hypothyroïdie;
  • teindre la peau en couleur grisâtre ou bleuâtre;
  • tremblements musculaires et troubles du sommeil;
  • diminution de la pression artérielle.

Prévisions

Les extrasystoles supraventriculaires ne mettent pas la vie en danger. Cependant, ils peuvent être les premiers symptômes d'un trouble du myocarde ou d'autres organes. Par conséquent, lors de l'identification de battements prématurés supraventriculaires, la consultation d'un cardiologue est obligatoire et, si nécessaire, un examen plus approfondi.

Prévention

Un patient présentant une extrasystole supraventriculaire doit prendre conscience de l’importance d’un mode de vie sain pour lui. Il faut lui donner des informations sur l'évolution des facteurs.

risque futur de maladie cardiaque:

  • éviter l'abus d'alcool et le tabagisme;
  • activité physique modérée régulière;
  • contrôle de l'hypertension et du diabète, le cas échéant;
  • normalisation du poids;
  • éliminer le ronflement et l'apnée du sommeil;
  • rétablir l'équilibre des hormones et des sels dans le sang.

Si un patient présentant une extrasystole supraventriculaire prend régulièrement des médicaments antiarythmiques, il devra consulter le cardiologue deux fois par an. Au cours de la visite, le médecin donne une référence pour l’ECG, la formule sanguine complète et la biochimie. Une fois par an, une surveillance ECG quotidienne et le contrôle des hormones thyroïdiennes doivent être organisés.

Chaque patient présentant des extrasystoles ventriculaires doit également être surveillé par un cardiologue. Les seules exceptions sont les patients chez lesquels les extrasystoles fréquentes ont été complètement éliminées par ablation par radiofréquence.

Si un patient n'a pas de maladie cardiaque et ne reçoit pas de médicament, il est toujours nécessaire de consulter un médecin, car cette perturbation du rythme peut être un symptôme précoce de la maladie cardiaque.

De plus, des visites de patients sous antiarythmiques sont nécessaires. Toutes ces personnes doivent être surveillées par un cardiologue deux fois par an.

Lorsque l’arythmie apparaît, il n’est pas toujours nécessaire de la traiter. D'habitude ce n'est pas dangereux pour la santé. Il suffit souvent de normaliser le sommeil, l'alimentation, d'éliminer le stress, d'abandonner la caféine et les mauvaises habitudes, et le dérèglement du rythme cardiaque cessera. Les médicaments utilisés pour le traitement des extrasystoles ont plusieurs contre-indications et effets indésirables graves. Vous ne pouvez les prendre qu'après l'examen et sur ordonnance.

Battements prématurés supraventriculaires et ventriculaires - violation du rythme cardiaque. Il existe plusieurs variantes de manifestations et de formes: fréquentes, rares, bigémines, polytopiques, monomorphes, polymorphes, idiopathiques. Quels sont les signes de la maladie? Comment est le traitement?

Des extrasystoles fonctionnelles peuvent apparaître chez les jeunes et les moins jeunes. Les raisons sont souvent liées à un état psychologique et à la présence de maladies telles que le TRI. Qu'est-ce qui est prescrit pour la détection?

Un régime bien conçu pour les arythmies, les tachycardies ou les extrasystoles aidera à améliorer la fonction cardiaque. Les règles nutritionnelles comportent des limitations et des contre-indications pour les hommes et les femmes. Des plats spécialement sélectionnés avec une fibrillation auriculaire, pendant que vous prenez de la warfarine.

Dans les maladies du cœur, même si elles ne sont pas exprimées de manière vive, des extrasystoles polytopiques peuvent survenir. Ils sont ventriculaires, supraventriculaires, auriculaires, polymorphes, solitaires, supraventriculaires, fréquents. Les causes peuvent aussi être l’anxiété, le traitement consiste donc en une combinaison de médicaments.

Sous l'influence de certaines maladies, des extrasystoles fréquentes se produisent. Ils sont de différents types - solitaires, très fréquents, supraventriculaires, ventriculaires monomorphes. Les raisons sont différentes, incl. maladies vasculaires et cardiaques chez les adultes et les enfants. Quel est le traitement prescrit?

Pour les extrasystoles, la fibrillation auriculaire et la tachycardie, on utilise des médicaments, nouveaux et modernes, et ceux de l’ancienne génération. La classification actuelle des médicaments antiarythmiques vous permet de sélectionner rapidement des groupes, en fonction des indications et des contre-indications.

Une maladie telle que les battements prématurés auriculaires peut être solitaire, fréquente ou rare, idiopathique, polytropique, bloquée. Quels sont ses signes et causes d'apparition? Comment apparaît-il sur l'ECG? Quel traitement est possible?

En cas de troubles du rythme, l’étatsizin est prescrit, son utilisation est contre-indiquée après une crise cardiaque, avec insuffisance ventriculaire gauche. La période d'application est choisie par le médecin. Lorsque l'arythmie est importante, suivez les règles de la prise de pilules.

Un parasystole sur un électrocardiogramme n'est pas diagnostiqué si souvent. La maladie présente des symptômes similaires à ceux de l’extrasystole. Le traitement est un changement de mode de vie, la prise de médicaments, parfois une intervention chirurgicale est nécessaire.

Types de médicaments anti-arythmiques pour les extrasystoles

L'arythmie est une perturbation du rythme au cours de laquelle les impulsions électriques générées dans le nœud sinusal sont transmises. De tels troubles peuvent être congénitaux et acquis.

Différentes méthodes peuvent être utilisées pour détecter les arythmies, et elles peuvent être à la fois non invasives et invasives (un cathéter est inséré dans la veine fémorale).

Les antiarythmiques ne peuvent être utilisés que dans les cas où un trouble du rythme cardiaque est causé par des processus pathologiques. Leur réception est pertinente lorsqu'il existe un risque de progression de la maladie existante et de développement de complications.

  • Toutes les informations sur le site sont à titre informatif seulement et ne constitue pas un manuel pour l'action!
  • Seul le MÉDECIN peut vous fournir le DIAGNOSTIC EXACT!
  • Nous vous exhortons à ne pas vous auto-guérir, mais à vous inscrire auprès d'un spécialiste!
  • Santé à vous et à votre famille!

Grâce à l'utilisation de médicaments antiarythmiques, il est possible de rétablir le rythme en modifiant la conductivité des impulsions électriques.

Les médicaments caractérisés par cette action sont généralement pris pendant une longue période.

Quand vous n'avez pas besoin de prendre des pilules

L'arythmie cardiaque chez certains patients n'est pas causée par des troubles organiques, mais se développe à la suite d'anomalies psycho-névrotiques. Dans de tels cas, ce sont des changements bénins. Les patients se voient prescrire des sédatifs et des tranquillisants.

Une perturbation du rythme peut être une conséquence d'une autre maladie, se développer sur le fond de l'hypokaliémie, des médicaments, des pathologies cardiaques. Dans ce cas, le traitement vise à remédier à la cause sous-jacente.

Les médicaments antiarythmiques sont utilisés dans les cas suivants:

  • des extrasystoles précoces ou polytopiques, qui peuvent être transformées en fibrillation ventriculaire;
  • circulation sanguine altérée, accompagnée d'une insuffisance cardiaque symptomatique;
  • identification de la cause exacte des arythmies avec confirmation des résultats de l'électrocardiogramme.

La réception des médicaments prescrits doit se faire sous la surveillance d'un médecin. Il est nécessaire de surveiller l'efficacité de leur utilisation et d'évaluer la probabilité d'effets secondaires.

En outre, des tests doivent être effectués pour déterminer la concentration de médicaments dans le sang afin de réduire le risque de complications.

Effets de principe sur le corps

Les antiarythmiques associent différents groupes de médicaments pouvant être utilisés pour différentes pathologies cardiaques. Ces violations incluent l'arythmie, la tachy et la bradycardie, la fibrillation auriculaire.

Comme la liste des médicaments est assez longue, ils sont divisés en classes.

Quels que soient les médicaments prescrits, vous devez suivre certaines recommandations:

  • Le choix des médicaments antiarythmiques ne peut faire qu'un cardiologue. Ceci est fait sur la base non seulement des symptômes, mais également de la présence de comorbidités, de l'état général du patient et de l'évaluation du risque de complications. Choisir des médicaments indépendamment ne peuvent pas, car vous pouvez considérablement aggraver la condition.
  • Le traitement des pathologies associées aux troubles du rythme est toujours effectué sous la surveillance d'un électrocardiogramme, dont les indicateurs doivent être pris au moins une fois toutes les 3 semaines.
  • Pendant que vous prenez des antiarythmiques, vous devez surveiller le fonctionnement du système respiratoire.

Chacun des groupes d'antiarythmiques a ses propres propriétés. Par conséquent, ils peuvent être nommés après l'établissement de la forme de troubles du rythme. Indépendamment ramasser le médicament ne devrait pas être.

Les antiarythmiques peuvent avoir les actions suivantes:

  • réduire l'excitabilité du muscle cardiaque et réduire son automatisme;
  • réduire la conductivité dans le coeur;
  • réduire la fréquence cardiaque - peut être utilisé pour les palpitations cardiaques, mais contre-indiqué en cas de bradycardie;
  • réduire la force des contractions du muscle cardiaque.

Il existe plusieurs classifications de médicaments utilisés contre les arythmies.

Étant donné la localisation de l'impact, ils peuvent être divisés en:

Indications pour prescrire des médicaments antiarythmiques pour différents battements

Des contractions extraordinaires du muscle cardiaque (extrasystoles) surviennent à la suite de l'activation de foyers d'excitation ectopiques en dehors du nœud sinusal. Ils peuvent être localisés dans les oreillettes, les nœuds AV ou les ventricules.

Des extrasystoles simples (ES) surviennent parfois chez des personnes en bonne santé. Les examens ECG révèlent ce phénomène chez 70% des personnes de plus de 50 ans.

Les causes de l'arythmie sont fonctionnelles, toxiques et organiques. La décision sur la nécessité de commencer le traitement médical d'une extrasystole du coeur est prise par le médecin qui, lors de l'admission du patient avec des plaintes d'interruptions du rythme cardiaque, prescrit une étude ECG. Les principaux objectifs de l'enquête:

  1. Détermination du type d'arythmie (ventriculaire, supraventriculaire).
  2. L'établissement de l'étiologie des extrasystoles. Ces données permettront d’en déterminer la cause, de prescrire un traitement étiotrope et, en fonction du type de pathologie, de choisir le médicament antiarythmique approprié et de commencer un traitement efficace de l’arythmie extrasystolique.

Quand le traitement n'est pas nécessaire

Si les troubles du rythme sont rares et que la pathologie organique est exclue, une telle violation est considérée comme fonctionnelle. Il a une origine neurogène et ne nécessite pas l'administration de PAA. L'ES est provoquée par l'abus de caféine, le tabagisme, la toxicomanie.

Les personnes atteintes de dystonie végétative, d'ostéochondrose de la colonne thoracique et cervicale ont souvent des extrasystoles.

Les antiarythmiques pour les extrasystoles fonctionnelles ne sont pas prescrits. La normalisation du mode de vie, le refus des mauvaises habitudes, la prise de sédatifs (pivoine, mère-amant) ou de médicaments (diazépam) aideront à enrayer l'arythmie.

Indications de traitement

Les extrasystoles sont traitées avec des médicaments, s'il y a de bonnes raisons:

  • Intolérance subjective aux arythmies du patient. Dans ce cas, le principal sera la nomination de médicaments psychotropes, et le PAA s’appliquera en fonction de la situation.
  • ES, qui a un pronostic défavorable, une évolution maligne de l'ES ventriculaire. Cela comprend l'alorithmie, les ES intraventriculaires inférieurs fréquents (plus de 1.200 lorsque surveillé par Holter), les ES d'étiologie organique (défauts, crise cardiaque, cardiomyopathie dilatée).
  • Tout SE dont la fréquence dépasse 1,5 mille, indépendamment de l'étiologie et de la tolérabilité. De tels ES peuvent provoquer une lésion organique du myocarde (cardiopathie arythmogène), réduisant ainsi sa fonction contractile.

Il est possible de ne pas prescrire AARP en cas de SE rare (pas plus de 300), si le patient est bien toléré et si le myocarde et l'hémodynamique ne sont pas affectés.

Traitements modernes

La tactique du traitement est développée par le médecin. Le choix du type de PAA est basé sur le degré de SE, ses variétés, le type de pathologie principale, les caractéristiques du rythme sinusal.

C'est important! Médicament antiarythmique, son dosage, la durée du traitement est choisi par le médecin pour chaque patient individuellement!

En fonction du mécanisme et du degré d’action, les antiarythmiques sont répartis dans les classes suivantes:

Je classe. Des médicaments qui bloquent les canaux ioniques sodiques rapides et stabilisent la membrane cellulaire. Les préparations de cette classe sont divisées en plusieurs sous-classes, en fonction du degré d’effet thérapeutique:

  • Classe IA. Quinidine, Novocainamide, Disopyramide. Médicaments d'exposition de gravité modérée. Outre l'effet direct de ces médicaments sur le myocarde (augmentation de la période de dépolarisation), ils ont également un effet anticholinergique. Il consiste à bloquer les fibres parasympathiques et à réduire le tonus du vague. Tout médicament de ce groupe est utilisé pour le traitement et la prévention des battements prématurés.
Novokainamid
  • Classe IB. Mexylctine, lidocaïne. Les comprimés de difénine neutralisent les modifications de la nature électrophysiologique causées par le novocaïamide. Après la médication, le rapport entre les ions sodium externes et internes dans les cardiomyocytes change.
  • Classe IC. Propafénone, Flecainid, Etatsizin. Ces médicaments bloquent le plus efficacement les canaux sodiques.

Classe II. β-bloquants Propranolol, Practolol, etc.

  • Cette classe comprend les médicaments qui bloquent les récepteurs bêta-adrénergiques et réduisent la charge sur le myocarde. Les bêta-bloquants sont largement utilisés en cardiologie. Ces médicaments contribuent à la normalisation de la pression, ils sont utilisés dans le traitement de l'hypertension.
Propranolol

Classe III. Amiodarone, Dofétilide. Préparations bloquant les canaux potassiques, ce qui contribue à augmenter la durée du potentiel des cardiomyocytes.

  • Ces médicaments sont efficaces dans les tachycardies ventriculaires, le syndrome de WPW et les tachycardies atriales.

C'est important! Comme déjà indiqué, lors de la prescription de l'AARP, le médecin prend en compte les caractéristiques du rythme sinusal. Dans la bradycardie pour le traitement des SE, les β-bloquants sont strictement contre-indiqués. Ainsi, Amiodarone, Veropramil ont en outre une propriété adréno-bloquante modérée. C'est pourquoi il est nécessaire d'aller chez le médecin et non de s'auto-traiter sur les recommandations des voisins.

Classe IV. Vérapamil, Diltiazem. Bloqueurs des canaux calciques.

  • L'ingrédient actif bloque les canaux membranaires calciques de type L. Utilisé pour la prévention des attaques paroxystiques de la tachycardie supraventriculaire, la réduction de la fréquence cardiaque, l'arrêt de la fibrillation.
Verapamil

Classe V Préparations pour le traitement des arythmies d'un autre mécanisme d'action (glycosides cardiaques, préparations à base de potassium, magnésium):

  • Glycosides cardiaques d'origine végétale. Ils augmentent l'endurance du myocarde, son efficacité, augmentent la force et la profondeur de la contraction du muscle cardiaque, augmentent l'excitabilité des cardiomyocytes, réduisent la conductivité des cellules. Cela conduit à une augmentation de l'efficacité du coeur, une diminution de la fréquence cardiaque. Les glycosides numériques sont les plus courants. À fortes doses, toxique. L’usage de médicaments dans ce groupe n’est indiqué que pour les tachyarythmies sinusales.
  • Préparations d'adénosine. L'effet de cette substance est exprimé par un blocage temporaire de la connexion audiovisuelle. L'adénosine est utilisée pour identifier les tachycardies supraventriculaires, car elle soulage les tachycardies auriculaires (au moment de l'administration intraveineuse, plusieurs extrasystoles ventriculaires peuvent apparaître). Inefficace dans le contexte de la consommation de caféine.
  • Médicaments contenant du potassium et du magnésium (Panangin, Asparkam). Utilisé pour rétablir l'équilibre ionique ou après des attaques de diarrhée, vomissements avec pertes importantes de liquide.
  • L'atropine est utilisée pour augmenter la fréquence des impulsions du nœud sinusal en bradycardie.

Description de Etatsizin (IC class):

Après avoir suivi avec succès un traitement intensif antiarythmique, la posologie des médicaments est réduite à un volume de maintien. Dans certains cas, le patient doit prendre des médicaments pendant des années. De plus, en accord avec votre médecin, vous pouvez utiliser des remèdes populaires (valériane, bleuetier, calendula), qui ont également un effet antiarythmique et sédatif.

Extrasystole: caractéristiques de la pharmacothérapie

L’extrasystole est l’un des types d’arythmie dans lequel l’apparition du complexe ventriculaire se produit prématurément. C'est l'une des défaillances du rythme cardiaque les plus courantes. Le choix d'un médicament antiarythmique spécifique et la détermination de tactiques thérapeutiques supplémentaires dépendent en grande partie du bien-être du patient, du degré de développement de la complication et des perturbations hémodynamiques.

Dispositions générales

L'arythmie est l'apparition d'un dysfonctionnement du coeur, associé au fonctionnement incorrect du nœud sinusal. Les violations de ce type peuvent être à la fois innées et acquises.

L'acceptation des médicaments antiarythmiques n'est justifiée que dans les cas où des perturbations du rythme sont causées par des processus pathologiques. Si la maladie sous-jacente qui a provoqué l'arythmie peut progresser, ces médicaments sont prescrits pour empêcher le patient de se compliquer.

L'action des antiarythmiques vise à rétablir le rythme perturbé par les modifications des voies de conduction des impulsions électriques.

Pour obtenir et consolider cet effet, les médicaments pour les extrasystoles sont prescrits pour une longue période.

Caractéristiques de la pharmacothérapie

Les médicaments antiarythmiques modernes pour les extrasystoles sont ceux qui sont activement utilisés pour traiter la fibrillation auriculaire, la bradycardie et la tachycardie. En fonction de la pathologie cardiaque, du degré de perturbation du rythme du rythme et de la présence d’anomalies concomitantes, on prescrit au patient un médicament pour les battements avec un certain principe d’action. Par conséquent, ne vous soignez pas vous-même.

Les antiarythmiques peuvent avoir les effets suivants:

  • diminution de la conductivité dans les services cardiaques;
  • une diminution de la force des contractions du myocarde;
  • prévention des souffles systoliques organiques et des extrasystoles supraventriculaires;
  • normalisation du rythme cardiaque (dans la bradycardie, les médicaments avec un tel effet sont contre-indiqués).

Indépendamment du médicament prescrit pour les extrasystoles, le principe de traitement doit être basé sur les règles suivantes:

  1. En raison des effets différents sur le corps des différents représentants du groupe de médicaments antiarythmiques, leur choix ne peut être effectué que par un spécialiste.
  2. Un ECG est utilisé pour contrôler le traitement. La procédure vous permet de suivre les modifications du corps du patient et d’ajuster en temps voulu le déroulement du traitement. Selon le degré de pathologie, les patients doivent subir une électrocardiographie à intervalles individuels (au moins une fois toutes les trois semaines).
  3. En cours de traitement avec des médicaments antiarythmiques peuvent causer des problèmes avec le système respiratoire. Par conséquent, le patient doit subir des examens médicaux de temps en temps.
  4. Pour réduire le risque de complications, il est nécessaire de réaliser des analyses de sang et d'urine, qui permettront de déterminer la concentration de médicaments dans le corps du patient.

La faisabilité de la pharmacothérapie

Le traitement de l'arythmie à l'aide de médicaments n'est pas effectué dans tous les cas. Par exemple, si des problèmes de rythme sont associés à des anomalies de nature psycho-névrotique, la prise de médicaments anti-arythmiques n’apportera pas le résultat souhaité. Dans de telles situations, le patient est référé à un psychothérapeute qui identifie la cause de la violation.

Si dans le processus de diagnostic du patient n'a révélé aucune anomalie de nature organique, on parle alors de troubles bénins. Dans ce cas, on lui attribue des tranquillisants et des sédatifs.

D'autres provocateurs pour les arythmies peuvent être:

  • l'hypokaliémie;
  • traitement à long terme avec certains médicaments;
  • pathologie du muscle cardiaque, etc.

Pour éliminer les battements dans les situations ci-dessus, il est nécessaire de traiter la cause fondamentale de son occurrence. Par conséquent, le patient ne doit pas prendre de médicaments antiarythmiques qui ne donneront pas le résultat attendu.

La consommation de drogues stabilisant le rythme est nécessaire dans les cas suivants:

  1. Avec la survenue fréquente d’extrasystoles polytopiques, précoces ou de groupe, provoquant une fibrillation ventriculaire.
  2. Lorsque les troubles de la circulation sanguine se produisent dans le contexte de l'insuffisance cardiaque.
  3. En raison de l'identification de la cause exacte de l'arythmie causée par un trouble fonctionnel du coeur. La technique de diagnostic principale est l'ECG.

Quels médicaments sont utilisés pour traiter l'arythmie

Prendre des médicaments est la base du traitement de cette maladie. Le traitement dépend du type de trouble. En médecine moderne, il existe deux types de pathologie:

  1. Dans les battements prématurés ventriculaires, les préparations à base de magnésium et de potassium sont largement utilisées. Ceux-ci incluent "Amiodarone", "Propafenone", "Concor" et autres moyens similaires. La méthode d'administration et la posologie des médicaments varient considérablement.
  2. L’extrasystole des oreillettes (supraventriculaire) est souvent accompagnée d’une fibrillation auriculaire. Dans ce cas, il est nécessaire d'utiliser l'etatsizin et le vérapamil. Il convient de rappeler que de tels fonds peuvent agir en tant que provocateurs d'une attaque arythmique. Par conséquent, ils devraient être prescrits exclusivement par un médecin.

En médecine générale, plusieurs groupes de médicaments antiarythmiques sont utilisés pour le traitement général de cette maladie. Leur efficacité repose sur l’effet sur les cellules contractiles et conductrices du cœur.

Les principaux types de médicaments pour le traitement de l’arythmie sont les suivants:

  1. Stabilisateurs membranaires. Le plus souvent administré par voie intraveineuse pendant le traitement hospitalier. Bien faire face au soulagement des attaques de battements et de la tachycardie ventriculaire paroxystique, se produisant sur le fond des formes aiguës de l'infarctus du myocarde. Les représentants les plus en vue du groupe sont "lidocaïne", "novocaïnomide", "États-Unis", "Ritmonorm". Ces médicaments pour le traitement des arythmies extrasystoliques ne sont pas prescrits aux patients ne présentant pas de manifestations cliniques aiguës de pathologie.
  2. Bêta-bloquants. Les médicaments les plus couramment utilisés sont de type sélectif: "Bisoprolol", "Sotalol" (comprimés). Si, dans le contexte de la maladie sous-jacente, il y a une diminution de la fréquence cardiaque, l'utilisation de tels médicaments est interdite car ils contribuent à un amincissement du pouls.
  3. Antagonistes des canaux calciques (Diltiazem, Vérapamil). Étant donné que ces médicaments sont moins susceptibles de réduire le rythme cardiaque, ils sont utilisés plus souvent que les membres du groupe précédent pour traiter les battements auriculaires. Ils peuvent être prescrits en toute sécurité à des patients présentant une fréquence cardiaque réduite, en contrôlant périodiquement leur état au moyen d'un électrocardiogramme.
  4. Bloqueurs des canaux sodiques. Ils contribuent à la réduction de la conduction intraventriculaire, sans affecter le processus de contractilité du myocarde et de la pression artérielle. Le représentant le plus célèbre du groupe est "Allapinin".
  5. Bloqueurs des canaux potassiques. Ils peuvent augmenter le niveau d'hormones thyroïdiennes, car ils contiennent une grande quantité d'iode. De ce fait, l’utilisation des fonds de ce groupe est limitée. Le représentant le plus célèbre est "Amiodarone".

Des médicaments contenant du magnésium et du potassium ("Asparkam", "Panangin", "Chlorure de potassium") peuvent compléter la liste des médicaments permettant de corriger le rythme cardiaque. Ce dernier agit en tant que composant du «mélange polarisant» administré par voie intraveineuse à des patients présentant des extrasystoles.

Afin d'éviter les effets secondaires et les complications, les instructions pour l'utilisation et le dosage de ces médicaments sont négociés avec le médecin individuellement.

Si la déviation est fonctionnelle, les préparations ci-dessus ne sont pas utilisées. Dans ce cas, le patient est prescrit des sédatifs, les méthodes traditionnelles seront également pertinentes. Les teintures de Motherwort ou de Valériane sont de puissants sédatifs et permettent de normaliser l'état du patient.

Si un patient souffre de troubles du sommeil et d’anxiété graves, des tranquillisants tels que Sibazon et Diazepam peuvent lui être prescrits. Une extrasystole de type fonctionnel nécessite une visite chez un psychothérapeute.

L'effet arythmogène des médicaments pour le traitement de l'arythmie est rare et ne dépasse pas 10% de tous les cas.

La survenue de cet effet n’est en aucun cas associée à une surdose et dépend de la réaction individuelle de l’organisme. La cause des arythmies peut également être une violation des règles relatives à la prise de drogue.

Si les médicaments ne vous aident pas

Dans les cas les plus avancés, l’ablation par radiofréquence peut être utilisée au lieu de traiter l’extrasystole supraventriculaire avec des préparations spéciales. Cette procédure implique l'utilisation d'un émetteur électromagnétique pour stimuler les foyers pathologiques du myocarde. À la suite d'une telle exposition, il est possible de détruire la source du pouls et de stabiliser le rythme cardiaque.

L'ablation par radiofréquence est prescrite dans les cas suivants:

  1. Si les battements prématurés ventriculaires ne peuvent pas être traités avec des médicaments (vous ne pouvez pas arrêter les symptômes).
  2. Avec le développement de la pathologie de type auriculaire, un type approprié d'arythmie a été identifié.
  3. Si la maladie a été détectée sur le fond de l'ostéochondrose. Dans ce cas, le traitement est compliqué et le traitement médicamenteux seul ne suffira pas pour permettre au patient de récupérer complètement.

L'exposition aux radiofréquences nécessite la détection d'une localisation précise de la pathologie. Pour cela, une étude électrophysiologique d'un organe ou d'une EFI peut être utilisée. En ce qui concerne les détails de la procédure, la procédure est semblable à un ECG à bien des égards, mais des capteurs supplémentaires lui permettent de localiser la source jusqu'au département.

La nomination de médicaments pour le traitement des arythmies extrasystoliques doit être effectuée par un spécialiste expérimenté sur la base d'un diagnostic approfondi. Du patient avec cela nécessite le strict respect de toutes les recommandations médicales. Enfin, la maladie ne peut être vaincue que par l’utilisation simultanée de plusieurs médicaments qui stabiliseront l’état du patient et préviendront le développement de complications éventuelles.

Quels médicaments anti-arythmiques sont utilisés pour traiter les extrasystoles?

Les médicaments antiarythmiques pour les troubles extrasystoliques contribuent à une diminution du niveau de conductivité cardiaque, empêchent le développement de souffles systoliques de nature organique et d’extrasystoles de forme supraventriculaire. Après avoir pris des antiarythmiques, la force des contractions dans le myocarde est considérablement réduite et leur fréquence normalisée.

Indications d'admission

Les indications d'utilisation de médicaments antiarythmiques de différents groupes pour l'arythmie sont les suivantes:

  • Toute occurrence d’extrasystoles dans lesquelles la fréquence cardiaque dépasse un millier et demi. Dans ce cas, l'étiologie de l'éducation et le niveau de tolérance à l'arythmie importent peu. Le fait est que cette fréquence conduit le plus souvent à la défaite du myocarde de nature organique, c'est-à-dire qu'une cardiopathie arythmogène se produit.
  • Intolérance aux arythmies sous une forme subjective.
  • Extrasystoles de mauvais pronostic et d'évolution maligne: alorithmie, extrasystoles ventriculaires inférieures avec indicateurs supérieurs à 1200, battements organiques prématurés, apparaissant sur le fond d'une maladie cardiaque, crise cardiaque, cardiomyopathie dilatée.

Il existe certaines règles pour le traitement antiarythmique, qui doivent être strictement suivies:

  • la nomination du médicament, le choix de sa posologie et la durée du traitement doivent être effectués exclusivement par le cardiologue traitant;
  • pendant la période de traitement avec des antiarythmiques, il est nécessaire de surveiller les plus petits changements en utilisant un électrocardiogramme (ceci permettra de corriger le traitement de manière rapide et correcte);
  • 1 fois en 20 jours, vous devez subir une électrocardiographie;
  • le système respiratoire doit également faire l'objet d'un contrôle, car les agents antiarythmiques provoquent des problèmes respiratoires;
  • des échantillons d'urine et de sang sont collectés périodiquement.

Groupes de médicaments antiarythmiques pour les extrasystoles

Les antiarythmiques sont classés en fonction de l’impact sur le corps et du mécanisme d’action. Il existe plusieurs classes de ces outils:

1 classe

Les préparations affectent le type de bloqueurs des canaux ioniques sodiques rapides. De plus, stabilisez les membranes cellulaires. La première classe est divisée en sous-classes, ce qui détermine l'effet thérapeutique.

Classe IA

La gravité de l'action a un degré modéré. Pendant la thérapie avec les moyens de cette sous-classe, la période de dépolarisation dans le myocarde est augmentée, les fibres parasympathiques sont bloquées, le tonus vague est réduit. Restaure le rythme sinusal dans la fibrillation auriculaire. Les médicaments ont un effet anticholinergique médié. Les médicaments de classe IA sont prescrits à des fins thérapeutiques et prophylactiques, le plus souvent avec des extrasystoles ventriculaires et supraventriculaires.

En cas de surdosage, les médicaments peuvent provoquer divers effets secondaires:

  • Après la prise du médicament "Quinidine" se produit des troubles digestifs: diarrhée, nausée et vomissement. En outre, il peut y avoir un mal de tête. Les mesures diagnostiques montrent une faible numération plaquettaire dans le sang, une contractilité réduite du myocarde et un ralentissement de la conduction intracardiaque.
  • Après avoir dépassé la dose du médicament, "Novocainamide" diminue la tension artérielle, les nausées et les vomissements, les vertiges, la confusion. La fièvre, l'arthrite, la sérositis, etc. se développent.

Classe IB

Favorise les changements dans les rapports des ions sodium externes et internes dans les cardiomyocytes. L'opposition la plus commune aux changements électrophysiologiques qui se produisent lors de la consommation du médicament "Novokainamid". Ces fonds ne sont pas utilisés pour les extrasystoles supraventriculaires, car leur effet sur ces composés, ganglions sinusaux et divisions auriculaires est faible. Groupe recommandé avec des types d'extrasystoles ventriculaires et surdosage en glycosides cardiaques.

Effets secondaires possibles: vertiges, diminution temporaire de l'acuité visuelle et de la parole, trouble de la conscience. Il peut y avoir une réaction allergique.

Classe IC

Destiné à bloquer les canaux sodiques. Pendant le traitement, la conduction intracardiaque dans la zone des faisceaux His et Purkinje est prolongée. Il est prescrit pour les extrasystoles ventriculaires et supraventriculaires.

Effets indésirables: effet arythmique, nausée, vomissements, vertiges, dépression et insomnie.

En raison des effets secondaires possibles, il est extrêmement important d’effectuer le traitement sous la stricte surveillance d’un médecin. Après la fin du traitement principal anti-arythmique, la posologie est considérablement réduite, mais les médicaments doivent être pris pendant une longue période. Il est recommandé d'utiliser la médecine traditionnelle comme moyen auxiliaire: boire des décoctions et des teintures de calendula, la partie racine de la valériane, le bleuet bleu.

2 cours

Le deuxième groupe de médicaments antiarythmiques bloque les récepteurs β-adrénergiques, réduit la charge sur le myocarde cardiaque. En conséquence, la pression artérielle est normalisée. De plus, le niveau d'excitabilité des cellules dans le mécanisme de conduction diminue, ce qui explique le ralentissement du rythme cardiaque. Le groupe est utilisé dans la fibrillation auriculaire et le flutter auriculaire, les extrasystoles supraventriculaires et les sinus.

Effets secondaires possibles: pouls lent, contractilité myocardique basse, bloc auriculo-ventriculaire. L'irrigation sanguine périphérique peut se détériorer, un engourdissement des membres. Il y a un cercle dans la tête, de la somnolence, de la dépression, de la faiblesse et des troubles de la mémoire.

3 cours

Ces fonds bloquent les canaux potassiques, augmentant ainsi la durée des potentiels de cardiomyocytes. Très souvent, cette classe est destinée à la tachycardie auriculaire et ventriculaire, l'arythmie supraventriculaire.

Effets secondaires: diminution de la pression artérielle, douleur cérébrale, nausées et vomissements, bleuissement et blanchissement de la peau, problèmes de défécation (constipation). Surdosage peut développer une fibrose interstitielle dans les poumons, une bradycardie sinusale. Il est strictement interdit d'utiliser des drogues de cette classe en présence de bradycardie.

4 cours

Ces antiarythmiques visent à bloquer les canaux calciques: le type L y est bloqué, la fibrillation est neutralisée. Un groupe de ces médicaments est utilisé pour la tachycardie paroxystique supraventriculaire, une fréquence cardiaque excessivement réduite.

Effets indésirables: diminution de la pression artérielle, développement d'une bradycardie sinusale.

5ème année

Ce groupe comprend les glycosides cardiaques, les adénosines, les agents à base de potassium et de magnésium. Les glycosides contribuent à augmenter l'endurance et la fonctionnalité du myocarde, améliorant les capacités contractiles. De plus, sur leur fond, la conductivité des cellules diminue et l'excitabilité des cardiomyocytes augmente. Le potassium et le magnésium rétablissent l'équilibre ionique et saturent le corps avec ces substances. Les médicaments à base d’adénosine visent à enrayer la tachycardie dans l’oreillette.

Groupe de médicaments antiarythmiques de direction métabolique

Les agents métaboliques déclenchent les processus de récupération, améliorent la fonctionnalité cardiaque, accélèrent le métabolisme. Les médicaments les plus utilisés:

  • La "trimétazidine" a un effet cardioprotecteur et anti-ischémique. Normalise le métabolisme énergétique dans le myocarde, évitant ainsi des dommages supplémentaires. Dans ce contexte, le flux sanguin coronaire est rétabli et les foyers d’excitation hétérotopiques réduisent leur activité.
  • Actovegin accélère le métabolisme au niveau cellulaire, régénère les tissus endommagés et les cardiomyocytes commencent à absorber complètement les substances utiles.
  • "Meksidol" a des effets antioxydants, antihypoxiques et hypolipidémiants. La viscosité sanguine normalisée stabilise le taux de cholestérol nocif, ce qui permet de rétablir le flux sanguin normal dans le myocarde.

Groupe de médicaments antiarythmiques à effet sédatif

Des médicaments apaisants sont prescrits en cas d'extrasystole sur fond de troubles névrotiques. Ceux-ci peuvent être des produits à base de composants d'origine végétale: Persen, Sedavit, Agripaume, Valériane, Mélisse, Menthe poivrée, Teinture d'aubépine.

Contre-indications

Chaque classe de médicaments antiarythmiques, ainsi que chaque médicament individuellement, a ses propres contre-indications. En général, il existe une liste générale de maladies et d'affections dans lesquelles des antiarythmiques ne peuvent pas être pris:

  • la période de grossesse et d'allaitement;
  • réaction allergique à l'un des composants du médicament;
  • l'hypotension;
  • l'âge des enfants;
  • la présence de certaines pathologies de nature chronique;
  • bradycardie.

Dans quels cas les antiarythmiques sont impuissants?

L'utilisation de médicaments anti-arythmiques dans des cas isolés d'insuffisance du rythme cardiaque n'a aucun sens, en particulier si l'on exclut l'extrasystole de nature organique, c'est-à-dire que seule une arythmie physiologique est présente et ne nécessite pas de traitement spécifique. Cette condition survient dans le contexte de l'utilisation de boissons contenant de la caféine, thé fort, alcool, se manifeste également après un effort physique, le tabagisme, des situations stressantes.

Les médicaments antiarythmiques aideront à faire face à différents types de battements, à condition qu'ils soient correctement sélectionnés par un cardiologue. N'importe lequel de ces agents peut provoquer des réactions indésirables si les doses ne sont pas suivies ou si des erreurs résultent d'une tentative d'auto-traitement.

Pinterest